Gestion de projets, transformation et opérations
Article
Nouvelle
Étude de cas
Portrait de formateur

Transformation numérique : un défi de taille pour les entreprises canadiennes

Technologia
par Technologia
20 novembre 2023
Technologia
Transformation numérique : un défi de taille pour les entreprises canadiennes

Le rapport technologique mondial 2023, rédigé par l’agence KPMG1, dresse un constat quelque peu inquiétant quant à la capacité des entreprises canadiennes à suivre le rythme de la transformation numérique. En effet, le rapport mentionne que l’évolution effrénée de la technologie met en péril leur avantage concurrentiel et leur stabilité financière. 

L’étude réalisée auprès de 150 entreprises canadiennes révèle que ces dernières, malgré leurs investissements massifs dans l’intelligence artificielle et l’automatisation de leurs processus, n’arrivent pas à suivre la vitesse de croisière de leurs homologues des quatre coins du monde. Le rapport pointe du doigt un manque criant de ressources financières et la nécessité de générer davantage d’investissements stratégiques, notamment en automatisation. 

Le manque de ressources persiste 

Faire plus d’efforts avec des budgets réduits, voilà ce que déplorent 76 % des répondants au sondage de KPMG. On note également que cette tension financière est accentuée dans le secteur des services financiers où 84 % des entreprises sondées disent en ressentir les effets. À ce sujet, Kathy Penner, associée et leader nationale des solutions technologiques d'entreprise chez KPMG au Canada, souligne l'importance d'investissements technologiques ciblés axés sur des résultats spécifiques, tels que l'avantage concurrentiel et la maîtrise des coûts, à la lumière des préoccupations persistantes liées à la récession. 

Réduire les coûts, plus facile à dire qu’à faire 

Afin de réduire les coûts, les entreprises canadiennes sondées ont mentionné être déjà en train de développer certaines initiatives telles que : 

  1. Étendre leur utilisation des outils infonuagiques (79 %); 
  2. Offrir une plus grande place à l’intelligence artificielle (55 %); 
  3. Développer l’automatisation des processus par la robotique (49 %);
  4. Utiliser des procédés d’informatique quantique, notamment dans le secteur financier (46 %). 

Les résultats sont là pour entreprises qui ont choisi de faire un pas en direction de la transformation numérique. Alors que 47% des organisations canadiennes ont signalé une augmentation de leur rentabilité de 6 % ou plus, après deux ans d'efforts, moins de la moitié n'ont pas encore constaté de gains substantiels.  

Sanjay Pathak, associé et leader national des services de stratégie technologique et de transformation numérique de KPMG, souligne la nécessité pour les entreprises d'optimiser leurs technologies après leur adoption. « Le fait que plus d'un tiers (36%) des organisations canadiennes n'ont pas encore réalisé de gains issus de leurs efforts de transformation numérique suggère qu'elles doivent repenser leurs stratégies pour s'assurer qu'elles tirent pleinement parti de leurs capacités technologiques après la phase de mise en œuvre », souligne Sanjay Pathak, associé et leader national des services de stratégie technologique et de transformation numérique de KPMG. 

Pour conclure 

Devrions-nous être inquiets de la faiblesse des entreprises canadiennes à garder le rythme en matière de transformation numérique? Les prochaines années nous le diront, mais il est clair que ces décisions devront provenir des dirigeants et cadres afin de provoquer un mouvement à l’échelle du pays. L’étude de KPMG le démontre, les entreprises canadiennes se trouvent à la croisée des chemins, confrontées à des ressources limitées dans un paysage technologique en évolution rapide. Cela dit, un délai restreint et des ressources limitées provoquent parfois la naissance d’innovations particulièrement intéressantes. Les dirigeants n’auront pas le choix d’entrer dans ce processus d’innovation et celui-ci devra se faire de façon réfléchie. Comme le mentionne le chroniqueur Oliver Schmouker dans Les Affaires2, avoir une idée ou vouloir mettre en place de nouveaux processus ne donnent rien si on n’arrive pas les appliquer de façon soutenue et par étape. L'urgence est palpable pour ces entreprises qui doivent réaliser des investissements technologiques massifs, rapides et bien informés afin de conserver leur présence sur le marché, malgré l’incertitude économique. Un dossier à suivre. 

Pour aller plus loin : 

Innovation : de l’idée à la mise en marché

 

Sur le même sujet : 

Transformation numérique : un défi de taille pour les entreprises canadiennes

Transformation numérique, de la technologie et de l’humain

Dirigeant d’entreprise : le maître d’œuvre de la transformation numérique.

La transformation numérique: comme un muscle à développer

La transformation numérique, une fin ou un moyen?

Quels sont les pièges à éviter lors d'une transformation numérique?

Photo de Alex Knight sur Unsplash

Contactez-nous

Pour en savoir plus sur nos nouveaux services ou nous parler de vos besoins en développement de compétences, contactez nos spécialistes en formation au 514 380-0380 ou par courriel : formation@technologia.ca.

Articles similaires

Voir tous les articles de blogue