Gestion de projets, transformation et opérations

10 pratiques pour favoriser l'agilité et le bien-être au travail

Catherine Charette

Finie la culture de contrôle : pour attirer les meilleurs employés et les retenir plusieurs organisations se sont réinventées en adoptant de nouvelles pratiques de gestion, en développant une culture basée sur la confiance et en modifiant l'environnement de travail. Dans ce webinaire sur le bien-être au travail, vous découvrirez des pratiques de gestion qui répondent aux besoins des salariés tout en s'adressant aux préoccupations des dirigeants.

Les moments clés du webinaire

Découvrir l’agilité organisationnelle à travers 10 pratiques qui favorisent le bien-être des employés et qui proviennent des organisations qui ont fait le virage vers l’agilité.

Bien-être au travail: « État d’esprit caractérisé par une harmonie satisfaisante entre d’un côté les aptitudes, les besoins et les aspirations du travailleur et de l’autre les contraintes et les possibilités du milieu du travail »

-> Fortement lié à la satisfaction de l’employé. Cependant, la satisfaction varie d’un individu à l’autre.        

Le bien-être au travail représente des bénéfices pour les individus et pour les organisations qui se soucient du bien être de leurs employés:

  • Les 20 entreprises québécoises finalistes du palmarès Leaders de la croissance, disent se préoccuper du bien-être de leurs employés
  • 91% des DRH constate une amélioration de l’ambiance au travail et 86% une plus grande productivité en ayant mis le bien-être des collaborateurs au cœurs de leur stratégie
  • L’ambiance et le bien-être au travail est le 2ème critère le plus important pour les étudiants dans le choix de leur futur métier
  • 89% des employés disent être plus motivés quand l’employeur prend en considération leur bien-être

Quelles sont les pratiques qui peuvent être mises en place pour favoriser le bien-être? 

1. SIMPLICITÉ

En simplifiant nos organisations nous reconnectons les gens aux objectifs de l’organisation, aux clients ainsi qu’aux bénéficiaires des services et produits livrés.

Des mesures simples :

  • Réduire les réunions
  • Simplifier les processus
  • Diminuer les règles et procédures
  • Réduire le nombre d’approbations

2. AUTONOMIE ET CONTRÔLE

Pour une majorité de personnes il est important d’être responsable de ses actes : sentir qu’ils jouent un rôle utile, qu’ils ont le contrôle sur ce qu’ils font et sur comment ils le font. Cela leur permet de se développer, d’apprendre, de devenir meilleurs. À l’inverse, les gens qui n’ont pas de contrôle dans la réalisation de leurs taches, souffrent plus de stress, d’anxiété, voire de dépression.

Donner de la latitude :

  • Pouvoir d’agir
  • Responsabilités
  • Sentiment de maîtrise
  • Flexibilité et travail à distance

3. LEADERSHIP

Il faut repenser la notion de Leadership.

Une des causes principales du désengagement chez les employés est le manque de confiance envers leur patron.

Moins gérer, plus coacher :  

  • Développer ses employés (qui deviendront à leur tour des leaders)
  • Faciliter le travail (éliminer les obstacles)
  • Coacher son équipe, pour inspirer (même si c’est le leader qui montre la direction)
  • Déléguer et faire confiance

4. SENS

C’est important de savoir dans quelle direction l’organisation veut aller pour rassurer les employés et les y faire adhérer. On travaille mieux quand ce que l’on fait a du sens.

Exprimer le sens :

  • Une direction claire
  • De la signification
  • La responsabilité sociale
  • Les valeurs

5. OUVERTURE

Quand on parle d’ouverture, on fait référence à la gestion de la diversité.

C’est aussi la capacité à explorer d’autres façons de penser, de travailler, pour attirer et retenir les meilleurs, mais plus généralement pour créer un environnement de travail où chacun va se sentir important, valorisé et reconnu pour ce qu’il est.

L’ouverture est :  

  • Inclusive
  • Diverse
  • Interculturelle
  • Intergénérationnelle

6. APPRENTISSAGE

C’est un besoin fondamental de l’être humain d’apprendre pour devenir meilleur dans ce qu’il fait. La formation, le coaching et le mentorat (parfois inversé) jouent un rôle clé pour développer l’apprentissage dans les organisations.

L’apprentissage c’est :

  • Former ses employés
  • Valoriser leurs idées
  • Miser sur l’intelligence collective

7. COLLABORATION

L’environnement actuel est changeant, en grande partie dû aux technologies qui sont omniprésentes dans tous les domaines d’affaires aujourd’hui. On parle d’environnement VICA (Volatile, Incertain, Complexe, Ambigu). Dans ce contexte la survie de l’entreprise repose sur sa capacité è générer de la collaboration, donc de l’innovation.

Mieux collaborer :

  • Synergie
  • Cohésion d’équipe
  • Activités de teambuilding (collaborer en dehors du cadre de travail renforce les liens de travail)

8. RECONNAISSANCE

La reconnaissance fait du bien autant à celui qui l’émet que celui que la reçoit. Elle peut venir gratifier le travail effectué, mais aussi la personne !

Les phrases qui améliorent le bien-être, contribuent à la performance et soulignent la reconnaissance :  

  • Qu’en penses-tu?
  • Tu as fait du bon travail!
  • Qu’avons-nous appris de cette expérience?
  • Je te fais confiance
  • J’apprécie ton humour
  • De quoi as-tu besoin pour réussir?
  • Merci!

9. ÉQUILIBRE

Le travail n’est pas tout, l’équilibre avec le reste est important pour les employés et peut permettre de se démarquer de la concurrence lors des recrutements.

L’équilibre travail/famille peut se faire sous différentes formes : horaires flexibles, souplesse dans l’utilisation des congés, services annexes (salle de sport, traiteur, garderie, bureau adapté, service de nettoyage, etc.).

Certaines organisations ont carrément aboli les banques de jours de maladie ou de vacances : on fait confiance aux gens pour les utiliser comme ils veulent, du moment que ça ne nuit pas à leurs collègues et qu’ils atteignent leurs objectifs.

Comment atteindre l’équilibre :

  • Demander aux employés ce qu’ils aimeraient

10. RELATIONS

Les communications sont parfois très numériques, ce qui ne favorise pas des relations authentiques. Il est donc primordial de côtoyer (possiblement en dehors du travail) pour mieux se connaître, se faire confiance et donc mieux collaborer : plus de plaisir, meilleure résolution des problèmes.  

Les bonnes relations sont :

  • Égalitaires
  • Authentiques
  • Transparentes
  • Respectueuses

Conclusion

Ces 10 pratiques contribuent au bien-être et à la confiance en milieu de travail, donc à la rétention des employés et à l’attraction de nouveaux. 

Les organisations agiles au niveau de leurs pratiques de gestion ont éliminé beaucoup de contrôles. Elles ont lutté contre la bureaucratie et elles ont donné des responsabilités aux employés. En ce sens l’agilité organisationnelle favorise le bien-être et aide les employés à suivre leurs aspirations, tout en tenant compte des préoccupations des dirigeants des organisations.

 

Vous souhaitez en savoir plus sur ce sujet? Découvrez la formation :

L'agilité organisationelle

Retrouvez également la présentation disponible sur la page SlideShare de Technologia.

Autres webinaires