28 août 2010

Article

Technologies de l'information

Quoi de neuf avec ASP.NET 4.0 ?

L’univers du développement web est en pleine évolution. Pour ce qui est des technologies web de Microsoft, celles-ci ne font pas bande à part. ASP.NET, qui est une technologie largement répandue, en est maintenant à la version 4.0. Cet article décrit quelques nouveautés maintenant disponibles.

Lorsque je donne le cours ASP.NET 2.0/3.5, je prends le temps de bien expliquer ce qu’est le fichier « Web.Config », fichier de configuration utilisé par les applications ASP.NET. Ce fichier continue à évoluer. Il est maintenant possible de spécifier la version de Framework avec laquelle l’application devra fonctionner.

<?xml version="1.0"?/>
<configuration/>
<system.web/>
<compilation targetFramework="4.0" //>
</system.web/>
</configuration/>

De plus, avec Visual Studio 2010, il est maintenant possible d’associer des fichiers « Web.config » au mode de configuration pour la compilation de l’application. Cela simplifie énormément le processus de déploiement. Également, on peut configurer plus facilement des fichiers « Web.Config » avec des paramètres qui seront changés lors du déploiement du projet sur le serveur web.

Un autre des grand changements relatifs à ASP.NET est la possibilité de choisir comment les ID des contrôles seront gérés. Dans les versions précédentes d’ASP.NET, malgré que l’on donne un identifiant au ID, celui-ci est remplacé par un identifiant unique généré par ASP.NET. Ce mécanisme rend le développement de code JavaScript beaucoup plus complexe car, dans certains cas, il faut générer le script dynamiquement afin de résoudre ce problème. Pour y parvenir, une nouvelle propriété est maintenant disponible. Cette propriété, « clientIDMode », est réglée par défaut à « AutoID » et elle fonctionne de la même façon que dans les versions précédentes d’ASP.NET. L’autre valeur, « Static », permet de garder l’ID tel qu’il a été saisi.

Source

<asp:TextBox ID="textbox1" runat="server" clientIDMode="Static"></asp:TextBox>

Résultat

<input name="ctl00$MainContent$textbox1" type="text" id="textbox1" />

L’utilisation des variables sessions est très commune pour les développeurs ASP.NET. L’utilisation de ces variables peut dans certains cas être problématique car l’information et les objets qui y sont entreposés sont dé-sérialisés. Cela fait en sorte que les données occupent beaucoup plus de place en mémoire. Une nouvelle propriété, « compressionEnabled », fait son apparition avec cette nouvelle version qui permet de compresser les données entreposées dans les variables sessions.

<sessionState
mode="SqlServer"
sqlConnectionString="data source=dbserver;Initial Catalog=aspnetstate"
allowCustomSqlDatabase="true"
compressionEnabled="true"
/>

Un contrôle de chartes graphiques a aussi été intégré dans la boîte à outils par défaut. Ce type de contrôle n’était jusqu’à présent disponible que par l’utilisation de composantes de fournisseurs tiers.

Beaucoup d’autres nouveautés ont été ajoutées à cette nouvelle version d’ASP.NET, sans compter les multiples améliorations apportées à Visual Studio 2010. À ceux et celles qui prévoient suivre les cours Programmation ASP.NET 4.0 (MN307) ainsi que Programmation ASP.NET 4.0 avancé (MN403), je me ferai un plaisir de montrer certaines de ces nouvelles fonctionnalités.