16 mai 2014

Article

Technologies de l'information

La curation de contenus Web

La curation de contenus Web est une activité tactique d’information visant la combinaison, voire la juxtaposition, de contenus existants et venus d’ailleurs. Elle épouse presque tous les éléments de l'agrégation : la recherche, la sélection, l’organisation et le partage.

La différence notable ?  La curation Web y ajoute une couche de contenu original, un nouveau savoir, bref une nouvelle perspective dans un contexte donné. Dans cette optique, la curation devient complémentaire de la veille et du marketing de contenu; elle peut servir à la fois de soutien à la communication interne et externe.

Si la pratique tire en partie ses origines de la surabondance des ressources du Web, une de ses promesses consiste donc à offrir des signaux de clarté parmi le « bruit » ambiant et à regrouper ces signaux en un seul espace et par une une mise en valeur particulière. En somme, il s’agit de transformer une grande quantité d’informations en connaissance utile et profitable.

La curation Web pour l’entreprise

Pour l’entreprise, la curation Web permet non seulement de bonifier le marketing de ses informations, à titre d’éditeur de contenus, mais surtout à la positionner comme leader d’opinion sur des sujets précis. Il s’agit donc d’une piste intéressante pour l’entreprise qui n’a pas toujours les moyens ni les ressources pour créer du contenu original.

De plus, quand l’entreprise offre régulièrement des informations pertinentes, en explique l’importance et le contexte par des commentaires judicieux, elle en augmente non seulement la valeur même, mais peut atteindre les objectifs stratégiques suivants :

  • accroître la visibilité de sa ou de ses marques (y compris en matière de référencement);
  • maintenir des relations de confiance avec ses clients actuels;
  • intéresser des clients potentiels et toute autre partie prenante;
  • créer de meilleures occasions de réseautage.

Cependant, une entreprise serait très mal venue de se fier uniquement sur la curation Web dans une stratégie d’offre de contenus. Il faut plutôt opter pour un juste équilibre entre la création originale et la curation.

Comment devient-on curateur de contenus Web ?

Bien qu’il s’agisse d’un nouveau type de métier, le veilleur et les divers spécialistes de l’information (bibliothécaire, archiviste, documentaliste, journaliste, rédacteur et recherchiste) s’en rapprochent le plus.

Toutefois, un bon curateur de contenus doit maîtriser deux habiletés fondamentales : la recherche et la rédaction Web. Pouvoir trouver, sélectionner et distiller rapidement des perles d’informations parmi des milliards de ressources exige des connaissances particulières. Savoir enfin raconter, expliquer, et mettre en scène ces perles d’informations nécessite aussi une compréhension des comportements de lecture à l’écran (y compris sur mobile et tablette) et une maîtrise certaine des manières de présenter l’information.

Deux grands outils de curation Web

La formation Atelier de rédaction Web (WE123) permet, entre autres activités, de s’initier à deux outils de curation Web : le blogue (avec Blogger) et Storify. Si le premier est plus connu, le second l’est un peu  moins. Il s’agit d’un outil de rédaction multimédia permettant d’intégrer, de consolider et de commenter  diverses ressources du Web. Son espace de travail combine à la fois une interface de recherche et une autre pour la rédaction.  Plusieurs journalistes et blogueurs de grands groupes médias l’utilisent pour enrichir leurs articles, chroniques et billets. Êtes-vous prêt à adopter la curation Web dans votre stratégie de marketing de contenu ?

Quelques références utiles :

Le Guide de la curation (1) - Les concepts (Pierre Tran)

Why Curation will Transform Education and Learning : 10 Key Reasons (Robin Good)

Curation: quelle valeur pour les entreprises, les médias et sa “marque personnelle” ? (Marie-Laure Vie)

La « Web curation « : au-delà du hype ! (Paule  Mackrous)

Creators and Curators (L. Rainie, J. Brenner,  K. Purcell)

© Patrice Leroux, tous droits réservés. 

Patrice Leroux est titulaire d'un diplôme professionnel en relations publiques émis par la Société des relationnistes du Québec et les HEC, ainsi que d'une maîtrise de l'Université Concordia (Media Studies). Il est responsable du Certificat de relations publiques et du Certificat général en communication appliquée de la Faculté de l'éducation permanente de l'Université de Montréal.