19 novembre 2013

Article

Technologies de l'information

Comprendre les 5 piliers du contexte d'utilisation pour offrir une expérience cohérente

Lorsqu’on parle d’expérience cohérente d’un utilisateur, peu importe la plateforme numérique, beaucoup d'énergies sont dépensées (et d'argent) sur le type d’interface et leur adaptabilité selon la taille de l’écran. On considère seulement une dimension, celle de la technologie. Lorsqu’on parle d’une expérience utilisateur multiplateforme cohérente, on doit maîtriser les 5 facteurs qui conditionnent le contexte d’utilisation de vos produits ou services en ligne. La résultante ira au-delà du design d’interfaces, elle vous aidera à prioriser le rôle de chaque canal et de leurs fonctionnalités selon les besoins de l’utilisateur.

1. La localisation. L’endroit où se situe l’utilisateur impactera sa concentration et sa motivation à effectuer certaines tâches.

  • Est-il dans un endroit sécurisant, bruyant, sombre ?
  • Est-il en privé ou en public ?
  • Est-il en déplacement ?

2. Le temps. Le comportement ne sera pas le même si la situation urgente (j’ai raté mon autobus, quelle est ma prochaine option) où on voudra agir rapidement sans s’attarder aux détails. Dans le cas où on a un temps indéfini pour effectuer une tâche, on peut accomplir des tâches complexes (jouer à un jeu).

  • Planifie-t-il une activité ?
  • Est-il dans le feu de l’action ?

3. L’état d’esprit. Il impacte notre tolérance aux défaillances du système, au niveau de réponses, au degré de support demandé ou à la facilité de la tâche. Nos sentiments ne sont pas les même lorsqu’on paie une contravention ou on flâne sur Facebook.

  • Veut-il se divertir, se détendre ?
  • Veut-il accomplir une tâche rationnelle ou émotionnelle ?
  • Est-il en confiance ?

4. La technologie. Le type, la variété et le nombre d’appareils utilisés conditionnent beaucoup le rôle de chacun. Le service de monitorage de randonnée en vélo Strava propose l’application mobile pour enregistrer une course et du site web pour créer des routes à emprunter, en raison de capacité d’un appareil mobile sur un ordinateur.

  • Quel appareil utilise-t-il ?
  • Quelles sont ses composantes ?

5. La connectivité. Une connexion internet reste encore problématique dans certains endroits (ex. le métro), si l’accessibilité au service doit être disponible en tout temps, vous devez permettre d’effectuer des tâches en local.

  • A-t-il besoin d’avoir accès à Internet ou non pour effectuer en temps sa tâche ?

En conclusion, les piliers du contexte sensibilisent les stratèges, ergonomes, designers et développeurs à la réalité de l’utilisateur et recentrent leurs efforts sur la création d’expérience plus riche que la création d’interfaces.

Vous souhaitez en savoir plus sur les pratiques Web de la vente B2B ? Inscrivez-vous dès maintenant à la formation Utilisation du Web à des fins commerciales le 4 décembre 2013 proposée par L’AQT et subventionnée par TechnoCompétences. 

De plus, découvrez l’intégralité des formations en stratégies Web offertes chez Technologia.

Jean-Sébastien Chouinard est titulaire d’une maîtrise en intelligence d’affaires et d’un baccalauréat en administration des affaires. Il est reconnu comme un professionnel qui établit les meilleurs indicateurs de performance pour les sites Web, tout en les liant aux objectifs d’affaires de l’entreprise. Il gère et optimise la performance de sites de commerce électronique, de génération de marketing électronique (Lead) et de portails dont plusieurs génèrent un chiffre d’affaires mensuel de plusieurs millions de dollars.