7 février 2014

Article

Technologies de l'information

Comment survivre à la baisse de la portée des publications sur Facebook ?

Quand on travaille avec Facebook, on doit apprendre à vivre avec l’inconnu et les surprises.  C’est toujours beaucoup de tâtonnements, d’essais/erreurs et les « recettes magiques » ne durent généralement pas très longtemps.

Dernièrement, les gestionnaires de pages Facebook ont pu constater une baisse importante de la portée organique des publications. Décourageant quand on sait le travail que peut représenter la construction d’une communauté engagée sur les réseaux sociaux… Mais la portée, c’est quoi ? La portée, c’est le chemin potentiel que peut faire une publication Facebook c’est-à-dire le nombre potentiel de personnes qui ont vu cette publication.

Un petit retour en arrière pour bien comprendre

La « recette magique » a longtemps été : augmentez l’engagement sur les publications avec du contenu visuel et vous augmenterez la portée. Plus de « j’aime », de commentaires, de « partages » et vous verrez la portée de votre publication augmenter en flèche. Grâce à cette recette, nous étions capables de dépasser les 16% de portée moyenne.

Baisse des portées visuelles depuis peu

Dernièrement, nous avons pu remarquer que les publications constituées seulement de courts textes, sans visuels ni liens, avaient une portée largement plus grande que les portées visuelles qui, elles, généraient plus d’interactions. Une aberration quand on connaît un peu l’algorithme de Facebook. Mais depuis quelques semaines c’est la portée organique, tout type de publication confondue, qui est en baisse.

Comment expliquer ce phénomène ?

Premièrement, il est normal que les utilisateurs voient moins de publications de votre part : plus le nombre d’utilisateurs de Facebook augmente, plus la présence des entreprises est forte, plus la « part d’attention » de chaque présence diminue.

Deuxièmement, Facebook a développé des formats publicitaires innovants et qui s’intègrent très bien au flux de nouvelles… accaparant donc les précieuses places de visibilité organiques que les pages d’entreprise convoitent toutes.

Une recette magique toujours pertinente

Finalement, la « recette magique » marche toujours, mais les espaces sont limités. Gardez donc toujours en tête :

  1. D’être innovants
  2. De dialoguer avec votre communauté
  3. De leur parler des sujets qui les intéressent et pas forcément juste de ce qui vous intéresse, vous, en tant qu’entreprise

En conclusion

N’ayez pas peur de la publicité Facebook : avec de très petits budgets, ça peut vous permettre d’aller chercher ces nouveaux abonnés auxquels vous souhaiter tant communiquer…

Vous souhaitez en savoir plus sur les médias sociaux et les stratégies Web ? Retrouvez-moi lors d’une de mes prochaines formations chez Technologia :

Découvrez également l’intégralité des formations en marketing Web offertes chez Technologia.

© Marie-Élodie Molle, tous droits réservés.