6 juin 2014

Article

Capital humain et gestion

Ce que tout futur gestionnaire devrait savoir

On vient de vous offrir une promotion : pour vous, c’est l’aboutissement de plusieurs années de travail. Vous allez devenir « gestionnaire », c'est-à-dire que vous allez superviser et gérer du personnel. En même temps que l'excitation, une légère insécurité s'installe, ce qui peut vous faire douter de vous-même et de ce qui vous attend.

Changer de titre semble sans conséquences et à la fois il s’exerce une transformation de votre identité qui va influencer votre travail au quotidien.

schema-identite-gestionnaire

Votre cheminement et votre parcours de développement en sont à leur début. Pour la majorité des gens, peu importe leur réaction, il y a une chose qu’ils devront tous passer au travers : l’étape des deuils. Celle-ci diffère en temps pour chaque personne, la moyenne de temps à s’adapter à un premier poste de gestion varie entre six à douze mois dépendamment de l’expérience de la personne et des compétences à développer.

Les deuils à faire

L’amitié

Devenir gestionnaire signifie que vos relations avec ceux qui étaient vos collègues vont automatiquement changer. Vous devez commencer à établir cette fine ligne de démarcation que vous êtes maintenant l’autorité. Il est plus facile de réprimander un subalterne qu’un ami.

Vos communications

Auparavant vous aviez l’habitude de discuter librement avec vos collègues. Maintenant que vous êtes en autorité, il arrive parfois que l’on doive filtrer l’information. Vouloir tout dire pour démontrer notre transparence peut avoir un effet contraire et causer du stress et de l’anxiété au sein de l’équipe.

Vos relations interpersonnelles

La familiarité et la complicité avec vos anciens collègues vont plutôt évoluer vers une relation gestionnaire/employé. Ce qui ne veut pas dire que la complicité ne sera pas présente, elle sera différente.

Votre habillement

Eh oui, l’habillement compte! Votre tenue doit être soignée et appropriée à un poste de gestion.

Comment faire sa marque dans les premiers mois

Les étapes du changement

Tout changement dès l’arrivée en poste est néfaste pour l’équipe et pour le gestionnaire, à moins de situations très spécifiques où une prise en charge est nécessaire. Voici ce qu’il faut faire dans les premières semaines :

etapes-changement-gestionnaire

Quelques questions à se poser

La connaissance de soi est la clé avant d’accepter un poste de supervision. Quelle est ma motivation à obtenir ce poste ? Suis-je prêt à prendre des responsabilités additionnelles ? Vais-je savoir garder l’équilibre entre ma vie professionnelle et personnelle ? Suis-je capable de prendre des décisions qui ne feront pas l’unanimité ? Est-ce que relever de nouveaux défis me stimule ?

Si la réponse est « Oui », vous allez découvrir que la gestion va vous rapporter énormément au point de vue humain. Il n’y a rien de plus valorisant que d’accompagner une personne et l’aider à grandir afin qu’elle atteigne les buts qu’elle s’est fixés.

Vous souhaitez en savoir plus sur la transition d’employé à gestionnaire ? Retrouvez-moi lors de la formation « Préparer sa transition d’employé à un poste de supervision et de gestion » (CH185) chez Technologia.

© Evelyn de Blois, tous droits réservés.  

Evelyn de Blois est diplômée de la Neuro Linguistic Programming University (NLPU) en Californie et se spécialise dans la communication. Elle possède plus de vingt-cinq ans d'expérience comme gestionnaire, conférencière, formatrice et coach en entreprise. Sa formation et son expérience acquise entre autre chez Bell Canada et Bell Sygma Inc., lui permettent d'apporter des solutions innovatrices aux défis engendrés par l'évolution rapide et constante de l'entreprise d'aujourd'hui. Elle a formé des milliers de personnes à la gestion du capital humain en entreprise.