7 décembre 2018

Article

Capital humain et gestion

Démystifiez la performance de votre entreprise grâce à l’analyse des états financiers

Connaissez-vous la différence entre finance, comptabilité et fiscalité?

La comptabilité ou l’exercice comptable (émission des états financiers) montre ce que l’entreprise offre comme résultats aux investisseurs, selon les normes comptables en vigueur, en faisant la distinction entre les différentes industries.
La finance correspond à ce que l’investisseur exige au minimum (les attentes ou les objectifs) comme résultats de l’entreprise.
La fiscalité correspond à ce que l’entreprise offre au gouvernement en termes d’ impôts en fonction de ses résultats, selon les lois à respecter et sans distinction entre les industries.

Les états financiers au service des utilisateurs

L’entreprise émet les états financiers, ces derniers donnent une image de l’entreprise, soit des chiffres réalisés à un instant T. Ce sont les utilisateurs de l’entreprise, notamment les propriétaires, qui ont besoin des états financiers. Ces derniers doivent leur être fournis sur demande. Ce n’est pas forcément un exercice annuel. On analyse les chiffres de l’entreprise, puis on vérifie si l’on a atteint les objectifs. Si on découvre un écart, on peut l’analyser et tenter de l’expliquer.

Lorsqu’on ne sait pas comment évaluer les objectifs prévisionnels de l’entreprise, on utilise l’approche normative. Il faut au minimum se comparer à la moyenne d’un groupe d’entreprises similaires à la nôtre. Pour cela, on peut consulter des sites Web spécialisés payants. L’analyse des états financiers permet d’établir quelles sont les forces et les faiblesses de l’entreprise, mais également de proposer des pistes d’amélioration et de répondre aux questions suivantes :

  • L’entreprise fait elle bonne figure sur le marché financier ?
  • L’entreprise contrôle-t-elle efficacement ses charges ?
  • Avec quelle efficacité gère-t-elle ses investissements ?
  • L’entreprise a-t-elle recours intelligemment à la dette ?
    • Quelle est sa capacité de rembourser ses dettes à court terme ?
    • Quelle est sa capacité de rembourser ses dettes à long terme ?

Quels sont les 5 états financiers?

Lorsqu’on parle des états financiers, on fait référence à 5 types de documents comptables :

Le bilan ou l’état de la situation financière, résume les actifs de l’entreprise, ce qu’elle possède (immeubles, terrains, matériel, etc.) et les sources de financement (passifs et capitaux propres) de ces derniers. L’analyse du bilan selon l’approche normative nous permet de déterminer si l’entreprise est surendettée ou non.

L’état des résultats ou compte de résultats, correspond aux résultats ou aux bénéfices, c’est à dire aux entrées opérationnelles (revenus, ventes, etc.) moins les dépenses opérationnelles. L’analyse des états des résultats selon l’approche normative nous permet de déterminer si l’entreprise contrôle efficacement ses dépenses ou non.

Les bénéfices non répartis ou l'état des variations des capitaux propres sont des bénéfices que les investisseurs décident de garder dans l’entreprise (autofinancement). La partie des bénéfices distribués aux actionnaires s’appelle le dividende.

L’état de flux de trésorerie ou tableaux des flux de trésorerie, se divise en trois parties ou activités : activité des opérations, activité d’investissement et activité de financement.

L’état du résultat étendu l’état du résultat global ou encore le bénéfice net ajusté, consiste à vérifier comment l’entreprise gère ses risques (risques de marché). En fonction du type d’entreprise, le risque peut être, par exemple, le cours des matières premières ou le prix du baril de pétrole, etc.

Pour conclure, l’analyse des états financiers nous permet de détecter les problèmes (diagnostic) dans une entreprise et facilite l’établissement du pronostic et un choix éclairé lors de la prise de décisions pour y remédier.

Venez apprendre à lire et analyser les états financiers en participant à notre cours « Finance pour gestionnaires non financiers I (GE107) ».

Nadher Essafi travaille au quotidien à faciliter la compréhension des «Mécanismes de la finance et de la gestion», il était donc un choix naturel pour en être le titulaire d'encadrement.
Nadher Essafi est un consultant spécialisé en évaluation d’entreprises, en évaluation financière des projets d’investissement et en gestion des risques en entreprises (Taux de change, prix de produits de bases, etc.) auprès de plusieurs firmes.