3 avril 2018

Budget provincial 2018 : le gouvernement investira 290 millions de dollars pour son Plan économique du Québec

Bonne nouvelle, le marché du travail québécois se porte à merveille avec un taux de chômage historiquement bas (7,7 % en 2014 à 6,1 % en 2017) et un taux d’activité supérieur à la moyenne du reste du Canada (79,6 % au Québec contre 78,1 % pour le reste du Canada en 2017).

Mardi dernier (27 mars 2018), le gouvernement provincial annonçait son budget 2018-2019, qu’en est-il pour la formation continue des professionnels en emploi au Québec?

Pour répondre aux besoins de la main-d’œuvre, le Québec doit former les professionnels en fonction des besoins du marché du travail et des entreprises. En mars 2017, le gouvernement provincial dans son Plan économique du Québec de près de 290 millions de dollars sur cinq ans, prévoyait des mesures visant à :

  1. Promouvoir les métiers en demande
  2. Appuyer les entreprises dans la gestion de leur main-d’œuvre
  3. Soutenir davantage l’intégration des personnes immigrantes sur le marché du travail
  4. Appuyer la formation continue et le développement des compétences des travailleurs.

Focus sur la formation continue et le développement des compétences au Québec

« Avec l’évolution du marché du travail, les professionnels d’aujourd’hui et de demain doivent pouvoir disposer d’outils leur permettant d’être bien formés et de compétences qui répondent aux besoins des entreprises. Le développement des compétences doit être continu et bien ajusté selon les différents stades de carrière des travailleurs. Les programmes de formation et de développement doivent donc être flexibles et efficaces dans leur application afin de favoriser une plus grande adhésion et un meilleur succès pour les participants. » 

 

Extrait du Plan Économique de Mars 2017

Pour intégrer efficacement les avancées technologiques dans plusieurs secteurs d’activité, les compétences des travailleurs doivent constamment être actualisées et bonifiées. À ce titre, la formation continue constitue un élément clé pour le maintien et le développement des compétences des travailleurs ainsi que pour la compétitivité des entreprises québécoises. Devant la demande croissante pour développer l’offre de formation continue, le Plan économique du Québec de mars 2018 prévoit un soutien additionnel de 49,2 millions de dollars.

 
Source : Extrait du Plan Économique de Mars 2017

Les priorités d’intervention du gouvernement provincial pour le marché du travail

La tenue du Rendez-vous national sur la main-d’œuvre* a permis d’établir des actions à prioriser pour disposer d’une main-d’œuvre suffisante et compétente, et de répondre aux défis du marché du travail. En se basant sur les constats et pistes d’action soulevés dans le cadre du Rendez-vous, le Plan économique du Québec propose des interventions qui viseront à :

  • mieux connaître les besoins actuels et futurs de main-d’œuvre, notamment en région;
  • favoriser l’intégration d’un plus grand nombre de personnes au marché du travail en misant sur l’immigration et l’augmentation de la participation des personnes plus éloignées du marché du travail;
  • miser sur le développement des compétences pour améliorer la productivité du travail ainsi que pour tirer profit des changements technologiques et des procédés de l’avenir;
  • disposer de milieux de travail qui favorisent une meilleure qualité de vie;
*En février 2017, le gouvernement a tenu le Rendez-vous national sur la main-d’œuvre, qui a rassemblé des représentants de divers milieux du marché du travail. Le Rendez-vous a été l’occasion de faire le point sur la situation relative à la main-d’œuvre au Québec. Le Rendez-vous a permis d’établir les grandes orientations gouvernementales afin de bien préparer la main-d’œuvre actuelle et future pour répondre aux besoins du marché du travail de demain et aux nouvelles réalités économiques liées notamment à l’innovation, aux technologies numériques et à la mondialisation.

Voici les mesures pour répondre aux défis du marché du travail et leur enveloppe budgétaire :

ANNEXE : IMPACT FINANCIER DES MESURES POUR RÉPONDRE AUX DÉFIS DU MARCHÉ DU TRAVAIL

 

 


Source : Extrait du Plan économique de Mars 2018

 

À propos de Technologia

Depuis sa création en 1996, Technologia Formation s'est imposée comme le chef de file dans le domaine de la formation au Québec. En tant que premier centre d'apprentissage continu pour les professionnels spécialisés en technologies de l'information, en gestion de projets et capital humain, Technologia propose une offre flexible comprenant plus de 300 formations en sessions publiques ou privées, en salle, en ligne et en classes virtuelles.