7 juillet 2010

Nouvelle

10 formations pour enrichir son c.v.

Se rendre indispensable, c'est posséder des compétences essentielles pour l'entreprise qui nous emploie. C'est aussi vouloir acquérir de nouvelles habiletés et mettre à jour celles que l'on maîtrise déjà. Nous vous proposons des cours qui contribueront à faire de vous l'employé dont on ne peut se passer. Lisez l'article complet sur Les Affaires.

5- Parler anglais avec plus de fluidité

Depuis quelques années, la mondialisation des échanges et des marchés a contribué à la nécessité pour les entreprises d'engager et de former des personnes bilingues, voire trilingues. La langue anglaise, souvent considérée comme la langue des affaires, est devenue un incontournable. " L'anglais joue un rôle déterminant dans nos échanges en raison du facteur géographique ", affirme Chantal Brochu, directrice-conseil pour la région de Québec de l'institut de formation privé Technologia. Elle en profite pour rappeler que le gestionnaire qui doit constamment attendre la version française d'un document risque d'accuser un important retard à long terme, car il doit savoir rester ouvert et surtout réactif aux nouveautés qui l'entourent. Afin de coller à ces nouvelles exigences, Technologia dispense notamment un cours d'une durée de deux journées destiné aux représentants et plus largement à toute personne ayant besoin de s'exprimer en anglais. Ce programme vise à aider l'étudiant à " débloquer " sa capacité d'expression orale en anglais, " pour éliminer les freins psychologiques et améliorer sa confiance en soi ", dit Eric Delisle, directeur des programmes chez Technologia.

D'autre part, un autre atelier de rédaction en langue anglaise cible toutes les fautes courantes " afin de rehausser la lisibilité et la qualité des communications écrites " du personnel administratif ou de toute personne qui doit rédiger des documents en anglais. Ces cours s'adressent de manière générale à un public francophone ayant une connaissance de base ou une connaissance moyenne de l'anglais. Les formations se déroulent toutes en salle afin de favoriser la qualité des échanges qui n'est, selon M. Delisle, pas encore atteinte par les cyberformations.

Noms : 1 - Rédaction en anglais - fautes courantes (CM107);

2 - Débloquer son pouvoir d'expression orale en anglais (CM166)

Durée : 2 jours

6- S'initier aux outils du Web 2.0

Pour profiter de la vague du Web 2.0, les entreprises doivent d'abord être capables de bien surfer sur la Toile. Selon l'indice du commerce électronique au Québec édité par le CEFRIO, les achats sur la Toile ont progressé de 30 % au 1er trimestre 2010. Et cette tendance ne semblerait peut-être pas si impressionnante si les ventes en ligne n'avoisinaient pas 1 milliard de dollars (G$). Comme l'atteste Vanessa Pilon, responsable du marketing chez Technologia, " les médias sociaux et le Web 2.0 ne sont plus de simples moyens de communication : ils représentent la plus importante évolution pour le monde des affaires depuis la révolution industrielle. Personne ne peut se permettre de les ignorer ", affirme-t-elle. Impossible donc de passer à côté des formations de perfectionnement en méthodes de promotion Web, surtout lorsque ce type de cours n'existait pas il y a seulement 10 ans.

" Le Québec est un marché en pleine expansion pour le commerce électronique. Il est donc très important de comprendre ses particularités, afin de mieux savoir où se situent le consommateur d'aujourd'hui et le client de demain ", dit Chantal Brochu, directrice-conseil de la région de Québec à Technologia.

Pendant une journée, des personnes du secteur de la communication ou du marketing apprendront à utiliser les bons canaux et les bonnes approches pour mener une campagne promotionnelle sur Internet. " Étant donné le rythme auquel les évolutions technologiques se produisent, il devient essentiel d'en apprendre plus sur les tendances Web et les technologies à venir ", constate Mme Brochu.

Nom : Méthodes et tactiques de promotion Web (WE160)

Durée : 1 jour